Homéopathie ? est-ce que ça fonctionne ?


Le pic-vert a plus d'un an à présent. On peut dire que cette première année s'est plutot bien passée coté santé. Pas de gros bobos, mais plusieurs petits maux.
Dès que nous avons compris qu'il n'était pas indispensable de tenir un siège dans la salle d'attente de Magic pédiatre à chaque symptome suspect, nous nous sommes rabattus vers l'homéopathie.

Parmi les petits inconvénients facilement résolus par ce mode de médication :

- les coliques du nourrisson : Carbo Vegetabilis

Dans notre cas, bébé pic-vert associait reflux gastriques, gaz et douleurs intestinales. Carbo vegetabilis a été utile pour ces symptomes associés.
A raison de 5 granules dans chacun des biberons et pour une longue durée. En effet, nous tentions régulièrement d'arreter le traitement mais les soucis revenaient systématiquement.

- Poussées dentaires et effets parallèles :

> les douleurs dentaires : Chamomilla vulgaris, incontournable, à chaque biberon dès que le bavoir devient nécessaire en permanence et jusqu'à la sortie de la dent criminelle. Les doses de Camilia n'ont jamais fait effet pour notre bébé.
> la diarrhée : China rubra, qui limite fortement les couches débordantes et du meme coup évite les errythèmes fessiers. Cette formulation ne fonctionne pas pour les autres diarrhées.

- Vaccins :

OK, le Doliprane n'a jamais fait de mal à personne, cela dit, nous préférons éviter trop de médicaments. Le thuya fonctionne assez bien et grace à cette formulation, le pic-vert n'a jamais été gené par les vaccins.

- Bosses et coups : vive le fameux Arnica qui, associé à du gel d'arnica fait des merveilles, meme pour les adultes mais ça, vous le savez surement

Mais n'oublions pas que l'homéopathie est à adapter à chaque cas et pour chaque personne. Cette liste n'a pas la prétention d'affirmer quoique ce soit mais détaille ce qui a été efficace pour le Pic-vert.

Cela dit, je suis preneuse de vos trucs et astuces homépathiques !
A bientot

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

A savoir...

Newsletter

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton